Autres chroniques

Vixen - 1988

Rev it up - 1990

Tangerine - 1998

Live & Learn - 2006
 Tangerine - 1998 - Album
 1. Page
 2. Tangerine
 3. Never Say Never
 4. Peace
 5. Barely Breathin'
 6. Bleed
 7. Stay
 8. Shut Up
 9. Machine
 10. Air Balloon
 11. Can't Control Myself


3eme album de nos glameuses FM de choc, « Tangerine » est un album qui est foncièrement différent de ses 2 prédécesseurs.
 
Déjà, il ne reste plus que Roxy Petrucci et Janet Gardner du line up original. Cet album, comme tant d’autres sortis à cette époque par d’anciennes gloires du sunset comme Dokken, Warrant et Motley Crüe par exemple, sonne délibérément heavy/grunge. Le son est bien plus heavy que sur « Vixen » et « Rev It Up ». On pourrait situer exactement l’inspiration musicale première de ce « Tangerine » auprès de belles suédoises de Drain STH et de la bande de Cobain.
 
Que vaut cet album ? Et bien, c’est pas mal du tout ma foi !
 
L’album commence fort avec « Page » qui est un vrai brûlot Heavy/Grunge. Le son est puissant, les harmonies vocales très aliceinchainsiennes (désolé…). Riffs en béton armé, batterie qui claque, solo efficace un peu dans la lignée de ce que Skid Row nous avait pondu dans « Subhuman Race ». « Page » est une bonne chanson pour débuter l’album.
 
« Tangerine » est plutôt à rapprocher de « Lithium » de Nirvana en plus heavy. Cela passe bien, le pré-refrain est bien construit, Janet nous fait une belle démonstration de ses talents de chanteuse sur le refrain. Un autre bon titre tiens…
 
« Never Say Never » sent par contre le plagiat, le riff est le jumeau du « Smell Like Teen Spirit ». Si vous aimez Nirvana ou êtes indulgent, cela passera sans aucun problème.Le refrain par contre est à rapprocher des meilleurs qu’elles ont pu écrire sur leurs 2 opus précédents.
 
« Peace » est une balade, toute en sensibilité féminine. Elle coule toute seule dans l’oreille, on ressent un petit côté psychédélique et un inspiration puisée auprès des Beatles.
 
« Barely Breathin’ » et son intro hyper heavy avec un mini solo de wah wah sonne très Ugly Kid Joe. Cependant le titre est efficace, simple et direct et saura vous faire taper du pied.
 
« Bleed » est probablement un morceau qui n’aurait pas eu à rougir sur leurs 2 précédentes galettes. Alternance de parties électro-acoustiques et de guitares heavy un poil hendrixienne, encore une fois du tout bon.
 
« Stay » est LA balade de l’album. Voix fragile, tempo lent et délicat. Janet nous transmet toute sa tristesse de vivre avec un homme qui ne l’aime plus. Le pré refrain presque jazzy vous donnera des frissons et le refrain tout en délicatesse montre une fois de plus les belles capacités vocales de la belle blonde.
A noter un gros riff heavy et un petit solo très grungy du plus bel effet. Certainement le morceau le plus inspiré de cet album et qui mériterait d’être réhabilité tant c’est un hit en puissance.
 
« Shut Up » est un morceau très grungy à la Candlebox avec un gros son de basse. Pas vraiment réussi ni foiré. Un morceau moyen.
 
« Machine » sonne très Nirvana est est lui aussi moyen. Bof Bof
 
« Air Balloon » est aussi très jazzy, et s’écoute quand à lui très facilement. Les paroles sont un peu mièvres mais cela passe bien car le morceau est très bien interprété par nos 4 charmantes femmes couguar.
 
« Can’t Control Myself » est également un titre à la Drain STH, bien interprété mais sans originalité.
 
Enfin le dernier morceau qui est un plage fantôme est très original. Déjà c’est le seul instrumental et est une sorte de rockabilly jazzy (difficile à décrire tant c’est original). Le solo est plutôt bien ficelé et plutôt rapide. Les guitares et la basse enchaînent bien et sont accompagné d’une légère clarinette. A écouter !
 
Pour résumer un album correct qui est largement au dessus de ceux d’autres groupes qui se sont essayés au grunge sans succès (Dokken et Warrant). L’originalité n’est donc pas vraiment au rendez-vous sur les morceaux Grungy. Cependant tout est bien interprété et les morceaux jazzy présents valent un bon détour.et son franchement réussis.

Nikki
- 21.04.2004
Musiciens: Janet Gardner-chant/Gina Stile-guitare/Mike Pisculli-basse/Roxy Petrucci-batterie
Producteur:
Label: