Autres chroniques

Slow, Deep And Hard - 1991

The Origin of the Feces - 1992

Bloody Kisses - 1993

October Rust - 1996

World Coming Down - 1999

The Least Worst Of - 2000

Life Is Killing Me - 2003

Dead Again - 2007

  The Origin of the Feces - 12.05.1992 - Album
 1. I Know You're Fucking Someone Else
 2. Are You Afraid
 3. Gravity
 4. Jackhammer Rape
 5. Xero Tolerance
 6. Hey Pete
 7. Kill You Tonight
 8. Paranoid
 

2eme album du groupe de Brooklyn, « The Origin Of Feces » est un album très étrange, au moins aussi étrange que son prédécesseur « Slow Deep And Hard ».
Cet album est un faux live enregistré en studio avec des enregistrements de la foule passant son temps à dénigrer voire insulter le groupe ou même jeter des bouteilles.
Pour la petite histoire, la pochette d’origine était une photo du trou de balle de Peter Steele. Elle a été changée pour les pressages ultérieurs par une sorte de danse macabre.
Le groupe a peut être cherché un suicide commercial ? De la provocation gratuite ? Où bien un culot monstre ? Va savoir Charles !
 
Musicalement, le groupe se cherche encore mais on commence à trouver le Type O Negative que l’on connaît bien, le chant est moins braillé, Peter trouve sa voie en chantant davantage avec sa voix grave si caractéristique et unique.
 
« I Know I Fucking Someone » tiré du premier album est présenté ici dans une version plus gothique et gagne en intensité.
 
« Are You Afraid » est gorgée de synthés gothiques, un peu dans la lignée des Sisters Of Mercy et annonce « Gravity », titre long et majestueux tiré lui aussi du 1er effort du groupe.
 
« Pain » est plus hardcore dans l’esprit. Morceau alternant riffs rapides typiques de ce que Steele proposait avec Carnivore puis passage typique Type O Negative lent et lourd. C’est un peu un morceau de transition entre les 2 carrières du Géant Vert.
 
« Kill You Tonight » est divisé en 2 parties. C’est un morceau typique speed à la Carnivore.
 
« Hey Pete » est en fait une reprise du « Hey Joe » avec des paroles modifiées. Lente, gothique et heavy, ce n’est pas une franche réussite mais ce morceau est un bon avant goût de que Type O sortira sur « Bloody Kisses ».
 
Enfin, l’album se termine par une reprise du « Paranoid » du Sab’ jouée à contre courant, c’est à dire, ultra lentement. Surprenante, elle mérite une écoute à défaut d’être inoubliable. Encore une fois, c’est une bonne annonce des meilleurs morceaux que le groupe composera par la suite.
 
Donc pour résumer c’est un 2eme essai mais pas encore transformé. Type O Negative a par contre définitivement trouvé les ingrédients nécessaires pour l’élaboration de leur chef d’œuvre ultime « Bloody Kisses ».
Nikki - 26.07.2017
Musiciens: Peter Steele - chant, basse / Josh Silver - claviers / Kenny Hickey - guitare / Sal Abruscato - batterie
Producteur: P. T. Barnum, Peter Steele, Josh Silver
Label:
Roadrunner Records
Music Video: