Autres chroniques

Slow, Deep And Hard - 1991

The Origin of the Feces - 1992

Bloody Kisses - 1993

October Rust - 1996

World Coming Down - 1999

The Least Worst Of - 2000

Life Is Killing Me - 2003

Dead Again - 2007

  Slow Deep And Hard - 16.06.1991 - Album
 1. Unsuccessfully Coping With The Natural Beauty Of I
 2. Der Untermensch
 3. Xero Tolerance
 4. Prelude To Agony
 5. Glass Walls Of Limbo
 6. The Misinterpretation Of Silence And Its Disastrou
 7. Consequences
 8. Gravitational Constant: G = 6.67 X 10^-8 Cm^3 Gm^-


"Slow Deep And Hard" est le premier album de Type O Negative.
 
Ce premier essai pose les jalons de la direction musicale du groupe. On est encore bien loin des chefs d’œuvres "Bloody Kisses", "October Rust" et "World Coming Down" car "Slow Deep And Hard" est le fruit d’un groupe qui recherche la formule magique. On y trouve encore l’agressivité que l’on pouvait entendre avec Carnivore, le premier groupe Thrash Metal de Peter Steele. Selon Steele, les paroles de cet album sont 'semi autobiographiques'.
 
Par exemple le premier morceau "Unsuccessfully Coping With The Natural Beauty of Infidelity" est LE morceau prototype de Type O Negative. Très long (plus de 12 minutes), on y retrouve le son de basse et de guitare si caractéristique du groupe. Seul les parties speed et le chant braillé de Peter sont encore de la période Carnivore. Break étrange, une femme est en train de jouir et on repart de plus belle avec cette fois-ci avec un break mid tempo nappé de claviers gothiques et un refrain à la Type O. La dernière partie du morceau est du goth metal pur jus.
 
"Der Untermensch" commence goth puis se poursuit avec une cavalcade hardcore du plus bel effet. Ce morceau d’ailleurs suscitera d’ailleurs la polémique, le groupe se faisant interdire de concert en Allemagne notamment car certaines personnes ont cru que le groupe était nazi juste en lisant le titre de la chanson. Les paroles parlent seulement d’un junkie clodo qui se sent comme un moins que rien. Serait-ce le dépressif Peter Steele ? Je parierai bien sur ce point.
 
"Xero Tolerence" alterne partie Goth, speederies hardcore et metal expérimental. Morceau sans grand intérêt d’un groupe qui se cherche.
 
"Prelude To Agony" même si ce n’est pas un grand morceau est le premier où l’on entendra la voix goth de Peter Steele qui murmure 'absolution'.
 
"Glass Wall of Limbo" est un morceau ambiant (et sans intérêt) de presque 7 minutes.
 
"Misunderpretation of Silence" est… une plage qui fait 1 minute de silence. L’humour du groupe était déjà présent.
 
"Gravitational Constant" est une fois de plus un morceau alternant partie speed et goth lentes. Voix hurlée puis début de chant et chœur goth. Morceau une fois de plus sans grand intérêt surtout si l’on a déjà écouté les autres morceaux que le groupe enregistrera sur leurs prochains chef d’œuvres.
 
La pochette également mérite que l’on s’y attarde un peu. Bien que floutée, elle représente une pénétration.
 
Un Album donc for Die Hard Fans Only.
Nikki - 05.06.2017
Musiciens:  Peter Steele - chant, basse / Josh Silver - claviers / Kenny Hickey - guitare / Sal Abruscato - batterie
Producteur: Type O Negative
Label: Roadrunner Records
Music Video: