Autres chroniques

Streets Of Chance - 2017

  Streets Of Chance - 2017 - Album
 1. Scars
 2. When the Lights Go Down
 3. Battleground
 4. Dream On
 5. Legacy
 6. Weighing Me Down
 7. The Art of Letting Go
 8. Battleground
 9. When We Were Young
 10. Storm Warning
 11. Seventh Wonder

On ne présente plus TONY MILLS. Hein ? Bon d'accord. Chanteur du groupe de Hard Mélodique britannique SHY de 1980 à 1994, il a ensuite fondé SIAM avec qui il a sorti deux albums. Puis il est revenu au sein de SHY jusqu'en 2005 et l'album Sunset & Vine. Il a également officié dans TNT en lieu et place de Tony Harnell. La liste de ses collaborations est aussi longue que celle des casseroles de Sarkozy (ou autre).

Les albums solo de MILLS oscillent entre ballades sirupeuses et mid-tempos.. sirupeux aussi. Jusqu'en 2008, et son album Vital Designs, dans lequel Tony revient au Hard qui a fait les jours de gloire de SHY. En 2015, il sort Over My Dead Body, qui est un poil inférieur à son prédécesseur, mais qui reste tout à fait honorable.
Mais venons-en à Streets Of Chance, sorti la semaine dernière.

Premier point, la pochette. MILLS nous avait habitués à des pochettes franchement banales et pas vraiment jolies. Mais pas cette fois. Pour ma part, je la trouve très belle. Bon, maintenant, on passe aux chansons...
L'album démarre avec Scars, et nom d'une pipe en bois, ce qui saute aux oreilles, c'est cette prod' limpide. Un son impeccable. Et ça, ça fait du bien.
Pour être tout à fait honnête, j'ai adoré ce nouvel album, à part peut-être Weighing Me Down, que j'ai trouvé un chouilla en deça du reste. Mais alors, mes amis, ce nouveau TONY MILLS est à tomber !!!! Pas une seule faute de goût. 10 titres, 43 minutes. Pas trop long, pas trop court. Et pas une ballade !! Bon, The Art Of Letting Go pourrait éventuellement passer pour une. Mais elle est foutrement musclée.
Pour le reste, tout est là: mélodies accrocheuses, choeurs superbes (hey, on parle de TONY MILLS, là... Le contraire aurait été surprenant..), et des musiciens au top: Joe Lynn Turner, Tony Denander, Joel Hoekstra et j'en passe...

Non, y'a rien à redire. Streets Of Chance est le retour en grâce du chanteur à la crinière blonde, et nous replonge dans des atmosphères propres à, disons, Excess All Areas.
Oui, l'esprit de SHY est très présent sur ce nouvel album, et je suis persuadé que si le regretté STEVE HARRIS (décédé en 2011) était encore parmi nous, il aurait appelé Tony après avoir écouté ce disque, et lui aurait proposé de remonter SHY. Pas moins.

Bravo Mr MILLS, et encore merci. 19.5/20, vous pouvez regagner votre place.
Philouze - 07.09.2017
Musiciens: Tony Mills - chant /Joel Hoekstra - guitare / Tommy Denander - guitare, claviers / Robby Boebel - guitare, claviers / Neil Frazer - guitare / Tommy Denander - guitare / Robby Boebel - guitare / Pete Fry - guitare / Toine Vanderlinden - basse / Linda Mills - basse / Eric Ragno - claviers / Pete Newdeck - batterie
Producteur:
Pete Newdeck
Label: Battlegod Productions
Music Video: