Autres chroniques

Backstreet Anthems - 1999

Queen 4 a day - 2000


Splashed - 2002

Famous 4 Madness - 2007


The Filthy 7 - 2017

  The Filthy 7 - 12.04.2017 - Album
 1. How The Story Goes
 2. Get Out Of My Dreams, Get Into My Car
 3. I Don't Wanna Know
 4. Can't Get Enough
 5. It Can't Be That Bad
 6. Serial Cheater
 7. Wtf R U
 8. Love Game
 9. Getaway
 10. Wild In The Night
 11. Change Your World


Je me rappelle encore de l'agréable surprise quand, en 1999, alors que tout espoir semblait perdu à jamais pour le "Glam Rock" ou "Party Rock", j'avais découvert par hasard le premier album de SHAMELESS "backstreet anthems", dans un magasin de disque. Quel plaisir alors de ré-entendre les voix de Stevie Rachelle de TUFF, Steve Summers de PRETTY BOY FLOYD et Eddie Robinson d' ALLEYCAT SCRATCH, entourés d'autres musiciens de renom, sorte de "collectif" réuni autour de la "tête pensante" du groupe, le bassiste de nationalité allemande Alexx Michael, Grand défenseur du Glam devant l'éternel, et Grand Fan de KISS par la même occasion.

18 ans plus tard, ils sont de retour avec leur septième album studio, "the Filthy 7", et quel album !

Le "noyau dur" du groupe s'est renforcé autour d' Alexx Michael : Stevie Rachelle au chant, B.C. à la guitare (dans le groupe depuis le début), et Tommy Wagner à la batterie. Avec toujours une pléiade d'invités qui raviront les amateurs de ce style de musique : notamment Phil Lewis (des L.A. GUNS) qui chante sur l'excellente, fun et punkisante "I don't Wanna Know", le très groovy Frankie Muriel ( que les Fans de Funky Metal reconnaitront comme le chanteur des KINGOFTHEHILL, dont le 1er album avait été produit par Howard Benson, tout comme le 1er TUFF : coincidence ?), qui chante sur deux super titres "Get out of my dreams, Get into my car" (et oui il s'agit bien d'une reprise de Billy Ocean mais dans une version diablement Rock N' roll !), et une chouette ballade "It can't be that bad", où sa voix (qui n'a pas changé) fait merveille.

Au programme également : Fun Fun Fun, Rock N' Roll attitude et Glam à gogo très inspiré où les mélodies font mouche à tous les coups ! (avec le très bon Stevie Rachelle au micro) : "How the story goes", qui ouvre de magistrale façon l'album, et qu'on ne peut pas s'empêcher de reprendre en chœur, la très Kissiène (période 70's) "Can't get enough", l'entrainante  "Serial cheater" ou l'énergique" "WTF R U ?" .
7 titres qui en mettent plein la vue (ou plutôt les oreilles), servis par une production exxxcellente, et, cerise sur le gâteau, la présence en invités prestigieux du sympathique Eric Singer à la batterie et de  Tracii Guns à la guitare ! (qui étaient déjà sur le tout premier album en 1999)

L'album se termine par de nouvelles versions "2.0" d'anciens titres du groupe, ma préférée étant "love game" (chantée par Steve Summers) et sa nouvelle intro un poil "new-wave" du plus bel effet, ainsi qu'une version acoustique intéressante de la ballade chantée par Frankie Muriel.

A noter : pour la 1ère fois dans la carrière du groupe, l'album est disponible dans une Magnifique version vinyl où les titres en fin d'album sont différents de ceux sur le CD. Une très bonne raison de posséder les deux formats de ce très bon nouvel album de SHAMELESS.
Fabien Moisset - 24.04.2017
Musiciens: Steve Summers - chant / Stevie Rachelle - chant / B.C. - guitare / Alexx Michael - basse / Tommy Wagner - batterie / Tod T. Burr - batterie
Producteur:
Label: RSR Music
Music Video: Trailer