Autres chroniques

Saxon - 1979

Wheels of steel - 1980

Strong arm of the law - 1980

Denim and Leather - 1981

The eagle has landed - 1982

Power and the glory - 1983

Crusader - 1984

Innocence Is No Excuse - 1986

Rock the nation - 1986

Destiny - 1988

Rock 'n ' roll gipsy - 1989

Solid ball of rock - 1991

Forever free - 1992

Dogs of war - 1995

The eagle has landed II

Unleash the beast - 1997

Metalhead - 1999

Killing ground - 2001

Heavy Metal Thunder - 2002

Lionheart - 2004

The Eagle Has Landed Pt. III - 2006

The Inner Sanctum - 2007

Into The Labyrinth - 2009

Let me feel your power - 2016

 Denim and Leather - 05.10.1981 - Album
 1. Princess Of The Night
 2. Never Surrender
 3. Out Of Control
 4. Rough And Ready
 5. Play It Loud
 6. And The Bands Played On
 7. Midnight Rider
 8. Fire In The Sky
 9. Denim And Leather


En une année, 1981, et deux albums, Saxon s’est imposé comme le leader de la NWOBHM aux côtés d’Iron Maiden. Sans laisser le temps au public de souffler, Saxon repart à l’attaque avec leur quatrième album, Denim And Leather. Le riff qui tue, c’est la marque de fabrique de Saxon et justement celui de « Princess Of The Night » qui déboule en trombe est vachement meurtrier. Pas de thématique mystique pourtant, on n’est pas chez Dio. Saxon, c’est la métallurgie à l’état brut et il est donc question de locomotive. D’ailleurs le rythme du morceau est là pour nous le rappeler. Et voilà, dès le premier titre le groupe nous a pondu un nouveau classique. Mais nos vaillants guerriers ne comptent pas en rester là. Vous voulez un deuxième riff qui tue ? « Never Surrender » est là pour nous confirmer que Saxon ne fait pas de quartier avec un Biff Byford en pleine forme.

Après ces deux bombes, le groupe continue de vider ses cartouches. « Out Of Control »,  « Rough And Ready » et « Play It Loud » sont des titres Heavy Metal de très bonne facture, mais qui marquent moins l’esprit que les deux premiers morceaux. Nous sommes cependant loin de titres de remplissages et chez un groupe un peu moins doué que Saxon (et il y en avait dans la NWOBHM…), ils auraient été parmi les sommets du répertoire. Mais la perle de l’album, c’est probablement « And The Bands Played On » qui sera le plus gros succès de Saxon dans les charts britanniques. Prenant pour sujet le premier festival des Monsters Of Rock et menée par la guitare bondissante de Paul Quinn, ce titre pourrait être le parfait résumé du Heavy Metal du début des années 80. « Midnight Rider » et le rapide « Fire In The Sky » sont d’autres titres un peu moins marquants mais plein de qualités, comme les parties de guitares de Graham Oliver et Paul Quinn parfaitement ciselées. Enfin, l’album s’achève par la chanson-titre, « Denim And Leather », autre hymne au Heavy Metal mais cette fois en hommage aux fans. Entre le riff répétitif et un refrain parfait à scander en concert, Saxon termine son quatrième album de fort belle manière.

Avec cet album, le groupe s’élève au sommet de sa gloire. Deux titres entreront dans le Top 20 en Grand Bretagne (« And The Bands Played On » et « Never Surrender »), ce qui semble incroyable aujourd’hui. L’espace d’un instant Saxon devient ainsi le plus gros groupe de Heavy Metal en terme de succès, dépassant même leurs concurrents d’Iron Maiden. Ces derniers ne resteront pas derrière longtemps et en changeant de chanteur passeront à la vitesse supérieur, mais c’est une autre histoire. La tournée verra l’arrivée de Nigel Glocker à la batterie en remplacement de Peter Gill, alors blessé, ainsi que l’enregistrement d’un album live. Pour Saxon, ce sera l’apothéose… avant le début d’une longue et inexorable chute.
The Wicker Man - 24.08.2017
Musiciens: Biff Byford - chant / Paul Quinn - guitare / Graham Oliver - guitare / Steve Dawson - basse / Pete Gill - batterie
Producteur: Nigel Thomas, Saxon
Label: Carrere, EMI
Music Video:
Princess Of The Night - And The Bands Played On