Autres chroniques

HellaLive - 2003

The Blackening - 2007

  Hellalive - 11.03.2003 - Album
 1. Bulldozer
 2. The Blood, the Sweat, the Tears
 3. Ten Ton Hammer
 4. Old
 5. Crashing Around You
 6. Take My Scars
 7. I'm Your God Now
 8. None But My Own
 9. From This Day
 10. American High
 11. Nothing Left

12. The Burning Red
13. Davidian
14. Supercharger
Hellalive est le premier album live de l’excellent combo d’Oakland Machine Head. 12 titres ont été capturés live le 08 Décembre 2001 à la Brixton Academy de Londres. Les 2 derniers (« None But My Own » et « The Burning Red ») l’ont été au festival With Full Force le 7/07/2002.
 
Autant le dire tout de suite, c’est l’album live qui conviendra parfaitement à tous les fans du groupes et pas seulement. Ceux, nombreux qui ont vu Machine Head en concert pourront témoigner que le son est stictement identique à celui que l’ont entend sur cette galette, à savoir un son extrêmement puissant et clair qui te fait headbanguer comme un malade et qui te décoiffe direct !
 
Ce live commence par « Bulldozer » un morceau tiré de « Supercharger » et autant le dire tout de suite ce morceau prend une toute autre dimension en live. De morceau moyen et banal, il acquiert ici une puissance insoupçonnée. « The Blood the Sweet, The Tears » enchaîne parfaitement. Un vrai régal ! Cette intro faite de contretemps de batteries est carrément jouissive.
 
1er classique du groupe a débouler, « Ten Ton Hammer » emporte tout sur son passage. Rob Flint joue avec son public qui ne demande que ça.
 
« Old » rentre dans le tas et fait plaisir d’office car c’est le premier morceau de « Burning Eyes », dommage que l’on ne puisse pas observer le pit, je parierai fort que ça sent le contact et la sueur !
 
« Crashing Around You » reste un morceau moyen de Nu Metal et ne gagne rien a être joué en live.
 
Retour aux choses sérieuses avec « Take My Scar », ça fait du bien de reprendre un peu de Power Thrash dans les feuilles. Cette version est accélérée et reste bien mélodique.
 
« I Am Your God Now » calme le jeu et est une bouffée d’air frais bienvenue après la tuerie précédente. On peut apprécier les qualités de chanteur Rob ainsi que le jeu de batterie très subtil de Dave McLain.
 
« None But My Own » détruit tout et reste un morceau référence de Machine Head en terme de lourdeur et de puissance salvatrice tant ce morceau semble taillé sur mesure pour headbanguer.
 
« From This Day » et « American High » nous permettent d’apprécier les talents de Rob au chant parlé/rapé. Comme quoi deux morceaux moyens peuvent prendre une toute autre dimension en concert.
 
« Nothing Left » bastonne bien et fait plaisir à nos oreilles.
 
« The Burning Red », fragile ballade nous prouve une fois de plus que nos 4 ricains ne sont pas que des brutes mais qu’ils savent écrire de belles mélodies.
 
Enfin « Davidian » que l’on ne présente plus reste un des tous meilleurs morceaux de tous les temps du genre thrash. Cette version Live sous amphétamines ne fait que le confirmer tant on entend le public beugler comme des malades « Let Freedom Ring With A Shotgun Blast ».
 
Seule faute de goût, le morceau de fin « Supercharger » reste moyen. Il aurait mieux fallu mettre « Davidian » en dernier.
Donc vous l’aurez compris, cet album live est un indispensable pour tous les fans de Machine Head, de Thrash mais aussi pour tout metalhead qui se respecte !
Nikki - 30.05.2017
Musiciens: Robb Flynn - chant, guitare / Ahrue Luster - guitare / Adam Duce - basse / Dave McClain - batterie / Phil Demmel - guitare /
Producteur: Machine Head
Label: Roadrunner Records
Music Video: