Autres chroniques

L.A. Guns - 1988

Cocked & Loaded - 1989

Hollywood Vampires - 1991

Cuts - 1992

Live vampire - 1992


Vicious Circle - 1995

American Hardcore - 1996

Hollywood Rehearsal - 1998

Wasted - 1998

Shrinking Violet - 1999

Live! A Night on the Strip - 2000

Man in the Moon - 2001

Waking the dead - 2002

Golden Bullets - 2003

Rips the Covers Off - 2004

Hollywood Raw: The Original Sessions - 2004

Tales from the Strip - 2005

Loud & Dangerous - 2006

Acoustic Gypsies Live - 2011

The Missing Peace - 2017

 Vicious Circle - 07.02.1994 - Album
 1. Face down
 2. No crime
 3. Long time dead
 4. Killing machine
 5. Fade away
 6. Tarantula (instrumental)
 7. Crystal eyes
 8. Nothing better to do
 9. Chasing the dragon
 10. Kill that girl
 11. I' d love to change the world

12. Who' s in control (Let ' em roll)
13. I' m the one
14. Why ain' t i bleeding
15. Kiss of death
16. Death in America (bonus track Japon)
17. Empire Down (bonus track Japon)
4eme album des lestats du Sunset Boulevard, « Vicious Circle » est sans aucun doute l’album le plus ambitieux, le plus varié et le plus travaillé du combo californien.
Cet album est aussi sorti pendant les premières tensions au sein du line up classique. Exit Steve Riley, le groupe utilisera les services de batteurs de sessions puis… retour de Steve Riley pour la tournée. D’ailleurs pour la petite histoire, Phil Lewis avait (déjà!) failli quitter le groupe à la veille de l’enregistrement du disque.
 
La production du tout est excellente, elle n’a pas vieilli en 2017, chose fort rare pour des albums sortis à cette époque.
 
L’album commence très fort avec le déglingué « Face Down » et son gros son de basse et de guitare. Le refrain est simple mais très efficace. Ce morceau est une sorte de Sleaze avec un gros son unique et bien heavy.
 
Plus Punk « No Crime » est une belle tuerie qui vous fera taper du pied.
 
Morceaux atypiques pour le groupe et légèrement industriels, « Long Time Dead » et « Fade Away » sont de belles réussites. Les morceaux ont été très travaillés et arrangés. On adore cette alternance de guitare sèche puis électrique avec ce gros groove rythmique pour le premier et ce côté mélodique pour le second.
 
« Killing Machine » et « Kill That Girl » sonnent quant à eux très hardcore et sont bourrins comme il faut. Ils sont taillés sur mesure pour du headbanging sauvage. Encore deux belles réussites. Et aussi, malheureusement, annonciateurs de la bouse à venir « American Hardcore ».
 
« Tarantula » est un instrumental acoustique où Tracii nous montre tout son talent et qu’il est un guitariste sous estimé.
 
« Nothing Better To Do » est LE moment fort de cette galette. Sorte de rock sleaze sous amphet avec son gros harmonica qui tache avec Mr Kelly Nickels au chant et bien c’est mortel. C’est un morceau qui fera de vous un fan de LA Guns ni plus ni moins.
 
« Chasing The Dragon », avec son petit arrière goût Beatles meets Simon & Garfunkel est sympathique a écouter.
 
Attention, car ici on touche presque le ciel avec l’excellente reprise « I’d Love To Change The World » de Ten Years After. LA Guns se paye même le luxe ici de surpasser l’originale. Mention excellent au chant expressif de Phil et au solo nerveux de Tracii.
 
Gros heavy sleaze lent « Let ‘em Roll (Who’s In Control) » est redoutable de précision. Le refrain vous restera en tête de longues journées pour votre plus grand plaisir.
 
Retour au punk, et festif cette fois ci, « I Am The One » est mortel et fait un bien fou par où il passe.
 
« Why Ain’t I Bleeding » est la ballade de « Vicious Circle ». Bien qu’étant moins efficace que ses glorieuses aînées, elle reste de bonne facture car elle a un goût de revenez y.
 
« Kiss Of Death » est un autre ballade qui par contre est laborieuse à écouter parce qu’aussi molle que les coucougnettes de tonton Fernand. Le morceau inutile de l’album.
 
Enfin la version jap propose 2 bonus de très grande qualité. Les très Sleaze « Death In America » et « Empire Down » qui auraient parfaitement eu leur place sur l’un des 2 premiers disque du combo. Chaudement recommandés.

4eme album et 4eme classique. Malheureusement cette rondelle sera le chant du cygne pour le LA Guns de la grande époque et le début des grosses dissensions internes qui auront raison du line up classique.
Nikki - 10.09.2017

Musiciens: Tracii Guns-Guitare/Philip Lewis-Chant/Mick Cripps-Guitare/Nickey Alexander-Batterie/Michael Gershima-Batterie/Myron Grumbacher-Batterie/Doni Grey-Batterie
Producteur: Jim Wirt
Label: Polydor
Music Video:
Long time dead