Autres chroniques

The Birthday Eve - 1981

Law of Devil's Land - 1983


Live-loud-alive - 1983

Thunder in the East - 1985

Hurricane Eyes - 1987

Soldier Of Fortune - 1989

On The Prowl - 1991

Loudness - 1992

Once And For All - 1994

Pandemonium - 2002


Racing - 2004

Thunder in the East - Box Set - 2015
 Thunder in the East - 21.01.1985 - Album
 1. Crazy Nights
 2. Like Hell
 3. Heavy Chains
 4. Get Away
 5. We Could Be Together
 6. Run For Your Life
 7. Clockwork Toy
 8. No Way Out
 9. The Lines Are Down
 10. Never Change Your Mind


« Thunder In The East » est le 5eme album de Loudness et marque un tournant dans la carrière de nos samouraï préférés. Cet album est en effet le tout premier de leur imposante discographie a être entièrement chanté en anglais. Les japonais avaient envie de conquérir le monde. Alors ils ont embauché Max Norman à la production pour sonner plus américain mais sans renier leur identité musicale. A titre personnel, je pense que la pochette représentant le fameux Soleil Levant nippon n’est pas étrangère à leur futur succès chez l’Oncle Sam. Un peu d’exotisme venant d’Extrême Orient a du éveiller les curiosités de tous les hardos du monde entier.
 
L’album commence très très fort avec l’hymne hard rock nippon ultime qu’est « Crazy Nights » . Ce titre n’est plus à présenter, vous le connaissez tous et il reste en 2017 sacrément efficace. Pour la petite histoire, les fameux M.Z.A scandés régulièrement tout au long du morceau ne veulent rien dire. Il s’agissait de lettres scandées par le groupe pour les soundcheck micro !
 
Deuxième temps fort, « Like Hell » est un titre 100 % pur jus Loudness, bien speed comme il faut. On ressent une légère influence Van Halen dans le jeu de guitare mais est parfaitement digérée pour avoir sa propre identité.
 
« Heavy Chains » commence de la façon la plus calme qui soit puis un gros riff bien heavy rentre dedans fait la différence.
 
« Get Away » est une super speederie technique heavy comme il faut. Vous taperez du pied si vous ne pouvez pas headbanguer !
 
Troisième temps fort, « We Could Be Together» commence par un riff que n’aurait pas renié un certain Randy Roads. Ultra mélodique, le refrain est très efficace. Ce petit bijou heavy est magnifié par un des plus beau solo de la carrière d’Akira Takasaki qui nous montre qu’il n’est pas seulement un technicien ultime mais aussi très influencé par la musique classique.
 
« Run For Your Life » est un morceau typique de Loudness que l’on aurait pu retrouver sur l’un de leur 4 premiers albums.
 
« Clockwork Toy » est également une speederie intense. Du tout bon !
 
Plus surprenant, « No Way Out » est un morceau addictif avec un son de guitare assez inhabituel pour un occidental (moins pour ceux qui écoutent du hard jap’). Quoiqu’il en soit, vous serez conquis par ce morceau qui est le 4eme temps fort de cette galette.
 
« The Lines Are Down » ressemble pas mal à « Like Hell » et est d’excellente facture également.
 
Enfin l’album se termine par une balade un peu pénible à écouter « Never Change Your Mind », seul faute de goût dans ce sans faute.

Cet album restera à jamais leur album le plus connu et peut être le plus abouti musicalement. Akira Takasaki (ça c’est du guitar hero!!!) a le génie pour sortir des riffs qui tuent puis enchaîner dans le même titre des soli de la mort-qui-tue. Yamashita et Higuchi sont au sommet de leur art rythmiquement. Minoru Niihara, même si son chant peut rebuter certain avec son mauvais-accent-japonais-quand-il-chante-en-anglais (qui a dit yaourt?), est un très bon chanteur et semble être facile quand il se lance dans les aigus.
 
Si il n’y avait qu’un seul album de hard japonais à avoir, c’est « Thunder In The East » qu’il vous faut.
Nikki - 14.08.2017

Musiciens:Akira Takasaki - guitare / Minoru Niihara - chant / Masayoshi Yamashita - basse / Munetaka Higuchi - batterie
Producteur: Max Norman, Paul Cooper
Label: Nippon Columbia, ATCO, Music for Nations/Roadrunner
Music Video:
Crazy Nights - Like Hell - Heavy Chains - Run For Your Life - No Way Out - Get Away - Clockwork Toy - The Lines Are Down - We Could Be Together - Never Change Your Mind

Donner votre avis concernant cet album en cliquant ICI