Autres chroniques

Licensed to Thrash - 1989

Desincarnate - 1991

Fragments - 1998

  Fragments - 02.03.1998 - Album
 1. Man's Own
 2. Flesh
 3. Rozen Tears
 4. Taste Me
 5. Into The Keep
 6. Labyrinth
 7. Vices
 8. Worthy Of Angels
 9. Pleasure Focus
 10. Ecstatic Trance
11. I Against I
12. Carpe Diem 
Sorti en 1998, soit une des pires périodes pour le metal en général et pour le Death Metal particulièrement, « Fragment » est un album particulièrement intéressant.
La bande de Stéphane Buriez délaisse quelque peu son Death/Thrash traditionnel pour une approche plus heavy/power à la Machine Head du meilleur effet.
La production est bien puissante comme il faut, tous les instruments sont indistinctement audibles ; elle a à peine vieilli 20 ans plus tard.
 
L’entame du disque est parfaite avec un « Man’s Own » heavy comme tout, tout comme le morceau « Taste Me » qui balaye tout sur son passage.
 
« Flesh » est plus power et est une sacrée réussite.
 
Mid tempo et groovy « Frozen » est une sacrée bonne surprise, on ne s’attendait pas à ce type de morceau de la part des lillois. Ce riff lent est suivi d’une bonne rasade de gros riff heavy comme il faut.
 
« Into The Kept » et sa grosse intro de guitare et ses branchées SM vous restera en tête pendant de longues heures.
 
« Labyrinth » et « Vices » sont deux morceaux faibles qui n’apportent rien de plus au disque. Heureusement que le groupe enchaîne avec le très bon « Worthy Of Angels » avec son gros riff mélodique.
 
« Pleasure Trance » est la réponse musicale de Loudblast au « Davidian » de Machine Head. Vous headbanguerez sans aucun doute sur ce morceau power/thrash.
 
« Ecstatic Trance » et « I Against I » sont également deux morceaux faibles.
 
« Carpe Diem » quant à lui clos magistralement l’album par son gros riff puissant.
 
« Fragments » est probablement l’album le plus consensuel des lillois, cela a du diviser leurs fans à l’époque. Cependant a part quelques titres un peu faibles, c’est une belle réussite dans le genre Power/Thrash.
Nikki - 30.08.2017
Musiciens: Stéphane Buriez - chant, guitares / Nicolas Leclercq - guitares / François Jamin - basse / Hervé Coquerel - batterie
Producteur: François Gabert, Colin Richardson, Stephan Kraemer
Label: Metal 13
Music Video: