Autres chroniques

Ep - 1998

In A Reverie - 1999

Unleashed Memories - 2001

Karmacode - 2006

  In A Reverie - 08.06.1999 - Album
 1. Circle
 2. Stately Lover
 3. Honeymoon Suite
 4. My Wings
 5. To Myself I Turned
 6. Cold
 7. Reverie
 8. Veins Of Glass
 9. Falling Again

Après un très bon EP en guise de carte de visite, « In A Reverie » est le premier album du groupe italien. Et justement, ceux qui ont (à l’époque) découvert le groupe transalpin avec l’EP, n’ont pas été déçus par ce premier effort ; « In A Reverie » est dans la même veine. Le son est identique, les compos sont de la même qualité, c’est du tout bon dans le genre métal atmosphérique.
 
Le début du disque avec « Circle » est excellent. Tempo lent et majestueux, le tout est rehaussé par le chant délicat de Christina.
 
Plus mélancolique « Stately Lover » débute par un délicat arpège de guitare. Cela démarre ensuite par un très beau couplet chanté par Christina. Là où cela devient intéressant, c’est pendant le refrain avec les vocaux death de Andrea qui donnent une petite note goth à la Paradise Lost du meilleur effet.
 
« Honeymoon Lovers » c’est carrément le trip la belle et la bête avec cette alternance de chants masculins et féminins. Le thème de la chanson c’est un couple qui se déchire suite aux infidélités de Madame.
 
Plus pop, « My Wings » est rétrospectivement très proche de ce que le groupe présentera sur ses albums ultérieurs le chant death en moins. Très belle réussite.
 
Chant mélancolique et sublime, avec seulement Christina (impériale) aux commandes, « To Myself I Turn » est une très bonne réussite. On retrouve les influences de « The Gathering » sur cette effort. Le refrain est particulièrement travaillé et recherché. Du tout bon je vous dis !
 
« Cold » est un peu en dessous car il est un peu redondant des 3 premiers titres de cet album et des titres de l’EP. On a déjà une impression de déjà entendu. Attention le morceau est de bonne facture.
 
Plus lent et éthéré, « Reverie » vous transportera dans le monde des rêves ;). Cette belle pièce fait partie de ce qui se fait de mieux dans le genre goth/chanteuse.
 
Plus heavy, « Veins Of Glass » passera comme une lettre à la poste. Le chant d’Andra est bien mis en avant sur ce morceau.
 
« Falling Again » clôt l’album et ressemble énormement à ce que Within Temptation jouait sur sur ses premiers albums. A noter un gros refrain très bien interprété par la très belle italienne.
 
Premier essai et essai transformé haut la main. Le seul petit reproche que je ferai (et qui a été gommé dès l’album suivant), c’est que l’on sent que Christina a un potentiel énorme,et elle avait encore besoin de s’affirmer car on ressent beaucoup de timidité et de douceur dans son chant. L’expérience aidant et le succès arrivant, elle y est arrivée car la patronne c’est elle sans aucun doute !
Nikki - 04.09.2017
Musiciens: Cristina Scabbia - chant / Andrea Ferro - chant / Cristiano Migliore - guitare / Marco Coti Zelati - basse / Cristiano Mozzati - batterie
Producteur: Waldemar Sorychta
Label: Century Media
Music Video: