Autres chroniques

Dog And Butterfly - 1978

Heart - 1985

Rock The House Live - 1991







 Rock the house live - 05.10.1991 - Album
 1. Wild Child
 2. Fallen From Grace
 3. Call Of The Wild
 4. How Can I Refuse?
 5. Shell Shock
 6. Love Alive
 7. Under The Sky
 8. The Night
 9. Tall Dark Handsome Stranger
 10. If Looks Could Kill
 11. Who Will You Run To

12. You're The Voice
13. The Way Back Machine
14. Barracuda
La seconde moitié des années 80 a permis à Heart de retrouver les faveurs du public. Alors que s’annonce la nouvelle décennie, le groupe sort son premier album live (Greatest Hits: Live ne proposant au final que six titres live sur dix-huit). Et on peut dire qu’il était temps, car Heart est un groupe qui prend toute sa dimension en concert, comme tant d’autres. Pourtant, en regardant les titres présents, quelque chose surprend car la majorité des tubes sont absents. A l’exception de "Who  Will You Run To » et dans une moindre mesure "How Can I Refuse" et "If Looks Could Kill", les singles qui ont permis à Heart de connaître un nouveau succès n’ont pas été retenus. Pas de "Alone", "Never", "These Dreams" et autres "There’s The Girl" donc. Cela peut s’expliquer dans le sens où le groupe a toujours entretenu un rapport compliqué avec ces singles à succès généralement écrits par des auteurs extérieurs et souvent imposés par la maison de disque. Il est fort probable que Heart ait voulu montrer sur ce live qu’ils n’éteint pas qu’un groupe à singles Pop, mais véritablement un groupe de Rock pur et dur. Cependant, comment expliquer alors l’absence des tubes Rock des années 70 ? Car "Magic Man", "Crazy On You" ou "Straight On" manquent également à l’appellent. Seul le mythique "Barracuda" est présent. Il faut dire qu’il aurait été difficile de l’omettre. Bref, ce sont surtout des titres relativement peu connus de Heart qui sont présent ici. Choix curieux et un peu dommage pour un premier album live. Cependant, celui-ci est loin d’être inintéressant.

L’album commence par "Wild Child", qui ouvrait également le dernier album en date, Brigade. Titre bien Rock, il est parfait pour entamer un concert et nous met tout de suite dans le bain. Le groupe enchaîne ensuite avec deux autres titres de Brigade, l’électro-acoustique "Fallen From The Grace" et le bluesey "Call Of The Wind" qui continuent à mettent en valeur la facette Rock du groupe. C’est également le cas de "How Can I Refuse", parfait pour chanter à tue tête d’autant que cette version est évidemment plus hard que l’originale, et du méconnu "Shell Shock". Après toute cette série de titres Rock issus des années 80, le groupe fait un retour dans les 70’s avec l’acoustique "Love Alive", un des plus beaux titres de Heart, où Ann Wilson ressort sa flûte pour l’occasion et où l’influence de Led Zeppelin est on ne peu plus présente. La partie acoustique se poursuit avec "Under The Sky", un autre titre de Brigade, mais il faut l’avouer assez dispensable. "The Night" rattrape cela en étant un des titres les plus Hard Rock composés par Heart pendant les années 80. "Tall, Dark Handsome Stranger" qui le suit n’est pas en reste. On est bien loin de "These Dreams"…

Le classique "If Looks Could Kill" est également interprété dans une version bien plus rentre-dedans que la version studio. Tandis que "Who Will You Run To" permet aux fans des tubes des années 80 de trouver leur compte. Comme souvent, Heart termine son set par une reprise. Il s’agit ici de "You’re The Voice" du chanteur australien John Farnham. On aurait préféré un petit Led Zep comme le groupe aime tant le faire, mais le titre est malgré tout pas désagréable et met bien en avant les talents vocaux des soeurs Wilson. Après un petit solo du guitariste Howard Leese, l’éternel oublié du groupe (et pourtant, il en fut certainement la cheville ouvrière dans les années 80), déboule "Barracuda" dans une version énorme qui prouve que oui, malgré les ballades, les tubes AOR et Pop et les chansons acoustique, Heart est aussi un vrai groupe de Hard Rock. Il faut avouer que c’est une belle manière de clôturer l’album. Malgré tout, quatorze titres, c’est un peu maigre. On aurait pu espérer que le groupe ait conservé certains classiques qui étaient joués ce soir-là ( "Crazy On You" et "Never" par exemple). Cependant, la majorité des titres supprimés sont les ballades a succès du groupe, un peu trop nombreuses pour un concert. Le choix du groupe n’était donc peut-être pas plus mal…

L’album permet d’admirer la performance du groupe des années 80 qui étaient loin d’être une bande de poseurs de MTV. Le bassiste Mark Andes et le batteur Dennis Carmassi sont loin d’être des pieds tendres et Howard Leese est un guitariste très sérieux. Quant à Ann et Nancy Wilson, elles chantent divinement tout en étant également des instrumentistes de premier plan. Bref, l’album permet à Heart de se racheter une respectabilité comme musiciens à une époque où le vent commençait à tourner. L’album ne sera pas un gros succès (pour un groupe du calibre de Heart s’entend). Et c’est assez normal, vu que la majorité des titres sont peu connus du grand public. Qui plus est, les albums live n’étaient plus tant que ça à la mode. Rock The House Live est un bon album live pourtant. Il n’est certainement pas le meilleur moyen pour découvrir le groupe, mais il peut agréablement surprendre ceux qui n’en connaissent que la face Pop. 
TheWickerMan - 29.08.2017
Musiciens: Ann Wilson - chant / Nancy Wilson - guitare, chant / Howard Leese- guitare, claviers / Mark Andes - basse / Denny Carmassi - batterie
Producteur: Richard Erwin, Heart
Label: Capitol
Music video :