Autres chroniques

Dog And Butterfly - 1978

Bébé le Strange - 1980

Heart - 1985

Rock The House Live - 1991

  Heart - 06.07.1985 - Album
 1. If Looks Could Kill
 2. What About Love
 3. Never
 4. These Dreams
 5. The Wolf
 6. All Eyes
 7. Nobody Home
 8. Nothin' At All
 9. What He Don't Know
 10. Shell Shock

Après deux albums aux ventes décevantes et malgré le fait que le titre "How Can I Refuse" soit entré dans le Top 50, Heart se fait virer par son label. C’est Capitol qui accepte de signer le groupe, alors considéré comme has-been. Peut-être le succès de "Almost Paradise", la très mièvre ballade issue du film Footloose que Ann Wilson chante en duo avec Mike Reno de Loverboy, a-t-il convaincu les patrons de la maison de disque que Heart avait encore quelque chose à offrir malgré tout. Mais le groupe est en échange sommé d’enregistrer en priorité des titres composés par les faiseurs de tubes habituels des années 80. Entrent ici Jim Vallance, Holly Knight ou encore Martin Page.

"If Looks Could Kill" qui ouvre l’album avait déjà été enregistré par une chanteuse que l’histoire a depuis longtemps oublié et qui servi de bande-son au film Le Contrat avec Arnold Schwarzenegger. La version de Heart est sensiblement plus Hard Rock avec des parties de guitares bien senties. On déplorera cependant un son de batterie synthétique manquant de puissance. En revanche le refrain est parfait pour les stades. Le groupe enchaîne tout de suite avec une première ballade. Dommage de nous mettre une ballade dès le deuxième titre, mais "What About Love" est assez puissante pour nous garder éveillé avec des guitares bien présentes lors du refrain et un son de batterie cette fois digne du talent de Denny Carmassi. "Never" est un titre composé par le trio habituel des soeurs Wilson et de Sue Ennis avec la participation de Holly Knight. Il s’agit d’un titre Pop-Rock typiquement eighties, avec des cocottes de guitare et un refrain parfait pour chanter sur la douche. Un des meilleurs titres de l’album. Nouvelle ballade, "These Dreams", cette fois composée par Bernie Taupin, le parolier d’Elton John et Martin Page, le chanteur et bassiste de Mr Mister. Le titre est d’ailleurs fort dans l’ambiance de "Broken Wings", le tube de Mr Mister, avec ses nappes de claviers. Pour la première fois, un titre chanté par Nancy sortira en single. Bien leur en pris puisqu’il montera aux sommets des charts, autre première pour le groupe. Pour l’anecdote, Nancy était enrhumée, ce qui lui donna une voix plus rauque qu’à l’habitude.

Vient ensuite le premier titre vraiment composé par le groupe, "The Wolf", qui montre la face bien Hard Rock du groupe, même si le refrain est un peu décevant par rapport au reste du morceau. "All Eyes" est un autre titre composé par les soeurs Wilson avec Holly Knight. Titre Pop-Rock dans l’esprit de "Never", il n’est sans doute pas aussi réussi que ce dernier mais reste malgré tout un bon moment. "Nothin’ At All" est également dans cette trempe mais avec un côté commercial plus affirmé, plus lisse. L’album se termine par deux titres écrits par les soeurs Wilson et Sue Ennis. "What He Don’t Know", un titre disposant d’un petit côté sixties plutôt sympathique, et "Shell Shock", un titre Hard Rock bien rentre dedans et très réussi. Résultat Heart nous offre un très bon album. Le son est plus commercial que par le passé, mais malgré tout la composante Rock et Hard Rock reste fort présente. Plus peut-être même que sur certains disques des années 70.

Pour accompagner les singles, Capitol misera énormément sur l’image du groupe en tournant des clips hauts en couleurs. Le groupe s’y retrouve dans des costumes qui rappellent ceux de Prince et de son groupe dans Purple Rain. Un look qui amuse le groupe… jusqu’au moment où ils se rendent compte que cette image est devenu la leur et qu’il leur faudra tourner dans ces costumes bien peu pratiques pour la scène. Dans ces vidéos, le focus se détourne quelque peu d’Ann Wilson pour aller vers Nancy. Il faut dire que la chanteuse, qui ne s’est pas remise de ses déboires sentimentaux, a commencé à prendre un peu trop de poids au goût des cruels responsables de maison de disque. Nancy, au contraire, n’est plus la jeune fille maigrichonne et timide des années 70, mais une blonde voluptueuse. Ce traitement mesquin et machiste n’arrangera pas la confiance en elle d’Ann Wilson et les prises de poids se poursuivront. Mais Capitol n’en a cure, leur plan a marché. Les quatre premiers singles entreront dans le Top 10 (N°10 pour "What About Love" et "Nothing At All", N°4 pour "Never" et N°1 pour "These Dreams") tandis que l’album fait un carton remettant Heart sur le devant de la scène et plus loin encore qu’ils ne l’avaient jamais été. Une résurrection qui allait bientôt inspirer celle d’Aerosmith. Une nouvelle carrière s’offrait à eux.
The Wicker Man - 10.09.2017
Musiciens: Ann Wilson - chant / Nancy Wilson - guitare, chant / Howard Leese- guitare, claviers / Mark Andes - basse / Denny Carmassi - batterie
Producteur: Ron Nevison
Label: Capitol Records
Music Video:
What About Love - Never - These Dreams - Nothin' At All