Autres chroniques

In Through the Out Door - 2017

  In Through the Out Door - 21.04.2017 - Album
 1. Year of the Ferrett
 2. Thristy
 3. Boys Night Out
 4. Canadian Hookers
 5. On My Way
 6. Jason Lives
 7. Jobber
 8. Casual Encounters
 9. Orangutam Gigantus
 10. In Through the Out Door


Formé en 2011, FERRETT est un groupe de pur Hard Rock US comme on trouvait par millier dans les 80ies. Un groupe qui distille un Hard Rock déjà entendu un paquet de fois auparavant donc mais qui est tout sauf aseptisé puisque ce Hard est croisé avec de petits touches Heavy Glam. Et si le résultat aurait pu paraitre quelconque, voir anecdotique, il s’avère qu’au bout du compte, ces New Yorkais adeptes de pseudo qui en jette (le chanteur se nomme The King of the Night Time Word, le bassiste lui répond au nom de Lax Slade, tandis que le clavier se fait appeler Leigh Foxxx) viennent de balancer un album tout à fait intéressant et qui fait du bien par où il passe.

Musicalement proche de groupes tels que WASP, LA.GUNS, MOTLEY CRUE, RATT ou encore LIZZY BORDEN, les ricains de FERRETT propose aux fans du genre un deuxième album nommé « In Through the Out Door » qui sera votre compagnon tout l’été si vous avez juste envie d’apporter une couleur Fun à vos vacances. La voix de The King of the Night Time Word, (purée, quel pseudo quand même !!) sent le Glam à plein nez et colorie ce Hard Rock US / Sleaze Glam à merveille.

Bon, autant le dire tout de suite, sur cet album, point d’originalité. Les morceaux sont juste là pour vous  permettre de vous éclater et avec des morceaux tels que « Year of the Ferret », « Thirsty », le rentre dedans « Jason Lives », l’entrainant « Boys Night Out (on Gay Street) » ou encore  « Orangutan Gigantus », l’objectif est atteint sans grande difficulté. Le son est chaleureux et puissant rendant ainsi justice à la pèche du groupe qui met en avant son coté énergique. FERRETT n’a pas cherché à arrondir les angles sur cet album, ni même à adoucir son propos. Il est clair qu’il n’y a pas de considération commerciale pour cet album et que ce pur Hard US/Sleaze Glam a été pondu avec passion et envie.
Bim bam boum, dans ta face, merci, bonsoir !

Visuellement, les membres de FERRETT se font un délire façon STEEL PANTHER avec perruque, maquillage et look 80ies. Nul doute qu’en dehors de l’univers FERRETT, nous avons droit à de gentils pères de familles passionné de Hard Rock et au look passe partout. Mais dès que la nuit approche, que la sono monte le volume et que les salles de concerts s’ont envahies par les fans, ces Hard Rockers/Glammers se laissent aller à leur instincts les plus primaires afin de rendre hommage aux ténors du genre.

Légère accalmie tout de même sur cet album qui devrait apporter aux fans de la première heure de MOTLEY CRUE leur ration de Hard/Glam/Metal, avec le morceau « On My Way », mid tempo qui lorgne vers la ballade et doté d’une trame mélodique fort agréable. Même remarque ou presque avec le morceau «  In Through the Out Door » qui a donné non nom à l’album. Ce morceau long de 8 minutes ralentie le tempo le temps des 120 premières secondes avant de se transformer en pure compo Hard qui pête et qui vient terminer cet album de la même façon qu’il avait commencé c'est-à-dire, à fond les ballons. 
Pas finaud pour un sous cet album de FERRETT, mais une bonne dose de plaisir à l’arrivée !
Jean Philippe - 27.06.2017
Musiciens: The King of the Night Time World - chant / TT Benoit - guitare / Scotty Heart - guitare / Leigh Foxxx - claviers /Lax Slade - basse / Alamo Jones - batterie
Producteur:
Label:
Music Video: