Autres chroniques

Return To Eden - 2017

  Return To Eden - 2017 - Album
 1. This Time
 2. How I Wish
 3. No More Lies
 4. Brand New Day
 5. To Say Goodbye
 6. Die for Me
 7. War to End All Wars
 8. Yes or No
 9. Return to Eden


ESCLAVITUD est un groupe espagnol originaire des Iles Canaries. L’Espagne foisonnant de groupes de heavy metal, je ne les connaissais absolument pas. Néanmoins, ce nouvel album « Return To Eden » est leur 4°. Précédemment, il y en eu même au moins un enregistré par Andi Deris d’Helloween, en l’occurrence l’album « Condenados Al Paraiso ». Pour cette nouvelle sortie, le groupe s’est adjoint les services de Marc Quee, qui faut-il le rappeler est bien connu en France pour avoir été le chanteur d’Attentat Rock. Esclavitud l’a recruté afin de sortir ce disque avec un chant en anglais. Je ne suis pas convaincu que l’anglais ouvrira plus de portes vers le succès, mais la tentative est louable.

Même si ce groupe joue dans la catégorie du metal traditionnel, leur musique a un pied dans le progressif, sans que ce soit envahissant. L’influence d’un Dream Theater se fait d’ailleurs ressentir, surtout sur le jeu des guitares. Pour autant, aucune démonstration stérile dans cet album, tout est parfaitement dosé, et la musique d’Escalvitud est souvent toute en ambiance, avec un jeu de percussions  allié à la finesse des guitares qui sont souvent assez jouissives.

Niveau compositions, il y a eu un très gros travail. Rien que le titre d’intro à l’album, « This Time » vous mettra d’accord. Ce groupe me rappelle dans la démarche Myrath, groupe de heavy metal progressif franco-tunisien, capable d’ambiances feutrées mais aussi d’accélérations bien senties. Chaque titre est composé sur le même principe, la durée des morceaux fait plus de 6 mn sauf 1 pour aller jusqu’à près de 10 mn pour le plus long. Relevons dans le meilleur, « no more lies » ou encore le superbe « die for me ». Plus direct est « War To End All Wars », et surtout ces riffs sont plus incisifs. La pièce maîtresse est pour la fin, « return To Eden » est le titre le plus long. Il clôture l’écoute en beauté.

Alors, pour résumer, l’album est vraiment très riche, les soli de guitares y sont très nombreux, les ambiances le sont non moins. Il vous faudra plusieurs écoutes pour commencer à assimiler « Return To Eden », mais si vous êtes patient, vous accéderez à un très bel album. Pour fan de Prog et pour les autres aussi. Du bel ouvrage !
VolumenBrutal 25.06.2017
Musiciens: Marc Quee – Chant / Alexis Guerra – Guitare / Ramon Cebriàn – Basse / Mauro Martin – Batterie
Producteur:
Label: Rock Estabal Records
Music Video: