Autres chroniques

Heavy Living - 2017

  Heavy Living - 15.09.2017 - Album
 1. I'll Be With You
 2. Go Slow
 3. Law Man
 4. Hanging Around
 5. Lonely Soul
 6. No Resolve
 7. (Interlude)
 8. The Brave
 9. Rabbit Hole
 10. Drunk Words
 11. Get Loose

Dirty Thrills est un jeune combo originaire d’Angleterre. Après avoir sorti un album et 3 EP, ce « Dirty Thrills » est leur 2nd album.
Les influences du groupes sont plus à chercher autour du bon vieux hard rock/blues rock des années 70’s. On ressent de ci de là des influences Deep Purple période Coverdale/Hugues, Bad Company, Mountain, Led Zep bien sûr, mais aussi auprès de groupes plus récents comme les Queens Of The Stone Age, Jack White, Jet et les Black Keys.
 
La production de l’ensemble est excellente. Le côté vintage est bien présent. On a l’impression d’avoir pris une machine à remonter le temps, on est en plein 70’s pour notre plus grand bonheur. A cela on ajoute un son crade et lourd de bon aloi et vous avez un cocktail détonnant.
 
Concernant l’interprétation, les musiciens maîtrisent leur sujet haut la main. Ce sont des passionnés et cela se ressent dès la première note. Vous serez sans aucun doute sous le charme de la voix de Louis James (également bon harmoniciste). Son timbre de voix se situe quelque part entre celui de Myles Kennedy, Glenn Hugues et de Dan Auerbach, chanteur des Black Keys. Les autres ont un très bon bagage technique, vous adorerez le son de guitare crade en rythmique si expressif en solo de Jack Fawdry. Quand à la section rythmique entre le groove de basse de Aaron Plows et la frappe pachydermique à la John Bonham de Steve Corrigan vous serez amplement servis.
 
Je tiens à souligner l’excellente qualité et variété des compositions proposées sur ce « Heavy Living ». Y’a RIEN à jeter.
 
« I’ll Be With You » qui est une excellente mise en bouche pour débuter ce « Heavy Living » particulièrement savoureux. Le refrain accompagné par une ligne de chant douce et sensuelle de Louis James, fera son effet auprès de l’auditeur et je suis prêt à parier que ses fans féminines vont se multiplier comme des petits pains !
 
« Go Slow » avec son gros solo à la wah introductif est un gros hard bien bluesy pas si éloigné que ça d’un bon vieux Bad Company. A noter un solo d’harmonica de toute beauté.
 
«Law Man », lui aurait parfaitement sa place dans un album des Black Keys. Plus Blues Garage tu meures, c’est carrément jouissif à écouter.
 
« Hanging Around » vous fera penser à Glenn Hugues, vous dire comment ces gus savent ce qu’est le groove.
 
Une très belle balade réussie avec au menu souffrance bluesy de toute beauté, tout y est dans « Lonely Soul ».
 
Un peu en dessous mais de qualité, « No Resolve » vous fera penser à Wolfmother.
 
« The Brave » est un belle pièce épique lourde dans un mélange maîtrisé de Blues/Hard/Garage.
 
Gros blues lent et psyché, « Rabbit Hole » est un délice pour les oreilles.
 
Encore un gros blues lent de qualité avec « Drunk World » qui vous fera passer un très bon moment.
 
Enfin, « Get Loose » termine l’album par un gros rythme rock qui swingue. On est pas loin d’un « Are You Gonna Be My Girl » de Jet. Vous taperez du pied sans aucun doute !
 
Le groupe nous propose un 2nd album de toute beauté. Même si il n’a rien inventé, Dirty Thrills a une insolente personnalité. C’est certainement un des meilleurs albums que j’ai écouté cette année. Allez, j’y retourne !
Nikki - 06.09.2017
Musiciens: Louis James - chant / Jack Fawdry - guitare / Aaron Plows - basse / Steve Corrigan - batterie
Producteur: James ‘Lerock’ Loughrey
Label: Frontiers Records
Music Video:
I'll Be With You - Law man - Rabbit Hole