Autres chroniques

Wings of time - 2000

Passing stage : Live in Milan and Atlanta - 2017

  Passing stage : Live in Milan and Atlanta - 02.06.2017 - Album
 CD1 :
 1. The Secret Part 1
 2. The Secret Part 2
 3. Animal
 4. The Passage
 5. Reason
 6. Daydreamer
 7. Disguise
 8. Fallen
 9. Ghosts Of Insanity
 10. Hereafter
CD2 :
1. Void
2. Reason
3. No Looking Back
4. Universe
5. Numb
6. In A Movie
7. Repay
8. Heartache
9. Enhancement
10. Chaos
11. Trust
12. Brand New Blood
PASSING STAGES : LIVE IN MILAN and ATLANTA est le 1er album live du groupe italien de métal progressif DGM. C'est le 1er depuis le début de leur carrière qui a commencé il y a plus de 20 ans et qui est riche d'une dizaine d'album.
Malheureusement, des changements continuels de line up* ont amené le groupe à avoir une carrière en dent de scie et il a fallu l'arrivée de Mark Basile au chant en 2008 pour que la formation transalpine se stabilise. Autour de lui on trouve Fabio Costantino (batterie depuis 1998), Andrea Arcangeli (basse depuis 2001), Simone Mularoni (guitare depuis 2006 et également producteur de ce double live) et Emanuele Casali (claviers depuis 2007).

Depuis le groupe a sorti 3 albums, qui ont plutôt bien marché : "Frame", "Momentum", "The Passage". Ce double live se concentre essentiellement sur cette période oubliant complètement ce qui s' est passé avant l'arrivée de Mark Basile, ce qui est un peu dommage pour un 1er live.
Mais, car il y a un mais, ce double live se révèle une énorme réussite.
D'abord le 1er Cd enregistré au Frontiers Metal Festival, à Milan en Italie, le 30 octobre 2016 est excellent. Le groupe joue à domicile permettant à Mark Basile  d' arranguer le public dans sa langue natale. Les italiens  jouent la quasi intégralité de leur dernier (et excellent) album "The passage" avec 8 titres sur 10 montrant à quel point cet album est vraiment bon et ceci aussi bien en studio qu'en live. C' est énergique, super bien joué, Mark assurant au chant sans faiblir et derrière le bagage technique des autres musiciens m'a l'air énorme.
D'entrée 4 titres de "The passage". Puis "Reason" de "Momentum" puis a nouveau 4 titres du dernier album dont un petit "Disguise " tout en douceur piano /voix, magnifique, avant de terminer cette prestation avec un titre de "Frame" : "Hereafter".
Le second Cd a lui été enregistré au ProgPower Festival d’Atlanta aux Etats-Unis, le 11 septembre 2014. Le constat est exactement le même, constituer uniquement de "Frame" et "Momentum" ce live est excellent. Comme pour le 1er concert, aucun titre faible, prestationn xxl du groupe, chanteur en osmose totale avec le public (surtout sur le live à Milan). Bref : que du bonheur.

Produit par Simone Mularoni, le guitariste du groupe, le son est énorme, les prestations top et le choix des titres occultant les 1er albums est au final un bon choix, les deux live y gagnent en cohésion.

Bref, vous l'aurez compris, si vous êtes fan de power metal progressif ce live puissant est pour vous.

*de la formation, qui a donné son nom au groupe et qui est en fait les initiales des 3 membres originaux, il ne reste plus personne depuis 2006. Cela explique peut être le choix de ne plus jouer aucun titre de cette période (1994-2006).
Zepforce - 12.07.2017
Musiciens: Mark Basile - chant / Simone Mularoni - guitare / Andrea Arcangeli - basse / Fabio Costantino - batterie / Emanuele Casali - claviers
Producteur:
Simone Mularoni
Label: Frontiers Records
Music Video:
Ghosts Of Insanity