Autres chroniques

Amain - 2017

  Amain - 25.08.2017 - Album
 1. Eschaton
 2. The Last of Stands
 3. Ten Winters Apart, Pt. 1: Far from Any Fate
 4. Ten Winters Apart, Pt. 2: Song of Mourn
 5. Ten Winters Apart, Pt. 3: Sunder the Seventh Seal
 6. Ten Winters Apart, Pt. 4: Dawn Without a Sun
 7. Mother of Unbelievers
 8. It’s a Long Road
 9. Wayward Verities
 10. Until Falls the Rain
11. Ten Winters Apart (Instrumental) (Bonus Track)
12. Kunnes Sade Saa (Bonus Track)
13. Writ of Pitchfork (Bonus Track)
 6 ans ! Il aura fallu 6 ans pour que Crimfall sorte un successeur à leur « Writ To The Sword ». Il est peu dire que l’attente en valait la chandelle. Ces 6 années ont permis au groupe de préparer au mieux les 6 titres que composent cet « Amain ». On ressent que cette longue période a bien été mise à profit pour peaufiner chaque note, chaque orchestration, chaque ligne de chant, chaque arrangement.
 
Pour ceux nombreux qui ne connaissent pas le groupe, Crimfall est originaire de Finlande et est mené par le guitariste et principal compositeur Jakke Viitala. Crimfall est un groupe brassant de multiples influences : Folk Metal, Metal Symphonique, Heavy Metal et Black Metal. Helena Haaparenta (chant clair, et quel chant clair!) et Mikko Hakinen (Chant death et clair) se partageant le micro.
Leur trip c’est de narrer des épopées vikings et cet « Amain » ne fait pas exception à la règle, cette galette est bel et bien une invitation au voyage. On ressent de ci de là des inspirations folkloriques celtiques et orientales.
La production est excellente et bien équilibrée, chaque instrument est parfaitement audible et est réhaussé par de magnifiques nappes de claviers qui enrichissent toutes les compos.
 
Après une longue introduction « Eschaton », les choses sérieuses commencent avec « The Last Of Stands » morceau épique et symphonique de toute beauté qui déboule dans nos oreilles.
« Ten Winters Apart » est une longue épopée divisée en 4 plages où les orchestrations millimétrées touchent au sublime. Tour à tour douces puis énervées, le groupe joue sur les ambiances et les orchestrations. A noter de très beau soli de guitare de Jakke Vitala. Cette quadrilogie vous fera voyager sans aucun doute.
« Mother of Unbelievers «  est le joyau de cet album. Après une introduction orientalisante, le chant de Helena est merveilleux puis le chant death/black de Mikko fait le reste. Ensuite nous avons droit à de sublimes riffs très heavy du meilleur effet.
Les 3 dernières plages « It’s a Long Road », « Wayward Realities » et « Until Falls The Rain » sont également dans la lignée des morceaux précédents et sont de belles réussites musicales. On aurait volontiers envie d’embarquer avec Crimfall pour vivre toutes ces aventures !
 
Crimfall avec « Amain » nous livre un album de toute beauté et je suis même prêt à parier qu’il plaira au plus grand nombre. Un bon 18/20.
Nikki - 02.08.2017
Musiciens: Mikko Häkkinen - chant / Helena Haaparanta - chant / Jakke Viitala - guitare / Miska Sipiläinen - basse / Janne Jukarainen - batterie
Producteur:
Label: Metal Blade Records
Music Video: