Autres chroniques

America's Sweetheart - 2004

  America's  Sweetheart - 10.02.2004 - Album
 1. Mono   
 2. But Julian, I'm A Little Bit Older Than You   
 3. Hold On To Me
 4. Sunset Strip
 5. All The Drugs
 6. Almost Golden
 7. I'll Do Anything
 8. Uncool
 9. Life Despite Go
 10. Hello
11. Zeplin Song
12. Never Gonna Be The Same
Tout le monde connaît le personnage, cette blonde dégingandée et destroy sorte d’écorchée vive et pourtant peu de monde connaît cet « American Sweetheart ». Unique album solo de la bimbo trash peroxydée, c’est un bon disque dans la lignée de ce qu’elle pouvait faire avec Hole.
 
Enregistré suite au split de Hole et pendant une période d’addiction aux substances magiques, Courtney Love avec le recul n’aime pas ce disque. Elle l’appelle même Le Disaster (en français!). Enregistré moitié à Los Angeles et au mythique studio de Miraval dans le sud de la Gaule, cet essai a vu passer en tout 3 producteurs différents. C’est dire que la gonzesse est d’une douceur et facile à vivre. Pourtant bien qu’inégal, il a ses bons moments.
 
Mention bien à la très belle pochette et l’artwork du CD. Et que dire sur sur le titre ironique de l’album « America’s Sweethart » ? Peut être que Courtney Love est la bru américaine idéale ? Va savoir !
 
La production ? Et bien comme il faut pour ce genre d’album, c’est a dire son de guitare crade recherché et paradoxalement bien produit.
 
On retiendra les morceaux :
 Début tonitruant avec « Mono », qui aurait parfaitement eu sa place sur le « Celebrity Skin », vous serez de suite rassurés et en terrain conquit. Ce titre est une bonne tuerie dans le genre Grunge à tendance Punk.
 
Plus punk, « But Julian I am Older Than You » est la parfaite complainte d’une femme cougar qui est toujours attirante pour les tits jeunots.
 
« Hold On To Me » est un titre plus émotionnel et en retenue terriblement efficace. Le refrain est redoutable et vous restera en tête pendant très longtemps. On apprécie toujours autant la voix cassée et déglinguée de la Dame.
 
Moment fort de l’album, « All The Drugs » avec un gros riff grunge du meilleur effet est redoutable de groove et d’énergie. On sent que la défonce est le leitmotiv et l’obsession de Miss Love. L’interprétation est incroyable et il est dommage que ce titre, non politiquement correct, ne soit pas plus connu.
 
« I’ll Do Anything » est dans la parfaite lignée des meilleurs titres de Hole avec son gros côté punk et son gros refrain qui est incroyablement addictif.
 
Un peu plus dans la lignée de ce que propose les Hives, « Hello » est un excellent titre rock qui vous fera taper du pied. A noter une fois de plus un gros gros refrain.
 
Les autres morceaux sont de qualité correcte à défaut d’être inoubliables.
 
Cet album est finalement à l’image de notre héroïne, de qualité inégale mais foncièrement attachant parce qu’il a de très bons moments.
Nikki - 10.09.2017
Musiciens: Courtney Love - chant, guitare / Scott McCloud - guitare / Lisa Leveridge - guitare / Jerry Best - basse / Patty Schemel - batterie / Samantha Maloney - batterie / Emilie Autumn - violon
Producteur: Josh Abraham, James Barber, Matt Serletic
Label: Virgin
Music Video:
Mono