Autres chroniques

Black rose - 2017

  Black rose - 2017 - Album
 1. Carnival
 2. Casa Roso
 3. Glamour Girl
 4. Honeymoon
 5. King
 6. Millionnaire
 7. Kisses
 8. Off
 9. Wanted
 10. Black Rose
 11. Westlove


Originaire d’Astrakhan, Barbie a été fondé en 2015. Composé de 5 musiciens, ils ont commencé à rouler leur bosse en reprenant les standards des gloires US comme Mötley Crüe et Ratt. 2 ans plus tard, ils sortent leur premier album « Black Rose ». Je n’ai malheureusement pas pu trouver d’autres informations sur le groupe.
 
La production est correcte mais manque clairement de mordant notamment pour le son de guitare qui manque de chaleur. Le chanteur chante bien mais il manque quelque chose, la voix est quelconque et manque soit d’agressivité ou n’est pas assez glam (vous savez des voix à la Vince Neil…)
 
L’album commence par « Carnival ». Intro façon sirène de flics puis riff. Étrange, ce titre sonne comme un mélange d’électro et de Franz Ferdinand. N’allons pas par 4 chemins, c’est franchement mauvais.
 
« Wanted » déboule et là, le sourire revient ! Gros riff qui tâche, gros solo, un vrai morceau de sleaze qui tâche. Ca fait du bien:)
 
« Casa Roso » est un titre qui sonne très Hardcore Superstar. Passe très bien et fait taper du pied.
 
« Glamour Girl » commence par un chouette solo puis enchaîne en mid tempo agrémenté de cowbell. Pas original mais cela se laisse écouter.
 
« Off » et « Millionnaire » sont des chansons qui commencent fort mais qui s’essoufflent dès le couplet. Pourquoi n’avez vous pas mis plus de guitares ?
 
« King » est bien foutu et bien heavy. Le refrain est doublé par les autres membres du groupe et ça donne de la gouache.
 
« Honeymoon » est une ballade très FM avec une belle introduction au piano, ni foirée ni réussite.
 
« Black Rose » sonne très pop en début de morceau. Puis vers 2 minutes, le groupe sort enfin l’artillerie lourde. Riff à la scorpions qui cogne ! Enfin ça bouge et on tape du pied. A noter un bon solo à la tierce du meilleur effet.
 
« Westlove » cogne direct façon Crashdiet. Très sympa à écouter avec un gros gros refrain.
 
C’est vraiment étrange et dommage que Barbie débute son 1er album avec un morceau mauvais. Heureusement le tir a été corrigé dès le second. Il faudra cependant plus de maturité, d’expérience (notamment pour le chanteur) et d’originalité pour que le groupe soit reconnu à sa juste valeur car on sent que le potentiel est là.
Nikki - 12.06.2017
Musiciens: Dmitry Belokoz - chant / Alexey Alexeev - guitare / Nikita Nikitenko - basse / Valery Pozdnyakov - batterie
Producteur:
Label:
Music Video: