Autres chroniques

Bad Company - 1974

Fame And Fortune - 1986

Dangerous Age - 1988

Holy Water - 1990

Here Comes Trouble - 1992

What you hear is what you get - The best of bad company - 1993

  Dangerous age - 23.08.1988 - Album
 1. One Night    
 2. Shake It Up    
 3. No Smoke Without a Fire    
 4. Bad Man    
 5. Dangerous Age    
 6. Dirty Boy    
 7. Rock of America    
 8. Something About You    
 9. Way That It Goes    
 10. Love Attack    
 11. Excited

Deux ans après l'échec de "Fame and fortune", BAD COMPANY remet le couvert mais décide cette fois de revenir à un son plus rock et moins FM.

La première surprise de cet album est à mettre au niveau des crédits, car si sur l'album précédent Mick Ralphs avait écrit plus de la moitié de celui ci, ici il participe beaucoup moins (4 titres sur 11 ) laissant les commandes de l'album à Brian Howe et Terry Thomas et le moins que l'on puisse dire c'est que ces deux là se sont bien trouvés. C' est Terry Thomas qui produit  l'album et qui s'occupe aussi des parties de claviers et de quelques parties de guitares également.
Un petit mot sur la production, celle-ci est excellente avec un gros son de guitare, une batterie qui claque et très, très peu de clavier,le jour et la nuit avec l'album précédent.

On attaque très fort avec "One night", gros riff, rythmique lourde, gros son, prestation vocale au top (même si la voix rappelle toujours Lou Graham de FOREIGNER). Excellent début d'album. Puis on se calme un peu avec un remuant "Shake it up" emmené par un Brian Howe en grande forme et un refrain qui tue.
Ensuite un morceau lourd et envoutant avec "No smoke without fire", un "Bad man " entrainant, un "Dangerous age " décapant, un "Dirty boy" rappelant un chouia "One night", un excellent "Rock in america", riff à la AC/DC, refrain à chanter à tue-tête sous la douche,le poing levé. Un slow, "Something about you", suis ce déferlement, morceau plutôt réussie avec un solo magique de Mr Ralphs.
L'album se termine avec "The way that it goes", mid tempo sympa, "Love attack" gros riff, rythmique de plomb et le plus rapide "Excited" ideal pour terminer l'album.
A noter que c'est à nouveau Steve Price à la basse (pas rancunier) qui a repris son poste suite au départ de Boz Burrel.

Au final, tout l'album est du même tonneau, la guitare est reine sur tous les titres, que se soit en rythmique ou en solo (et c'est pas ce qui manque sur ce disque).
Le groupe a bien pris en compte les erreurs de l'album précédent, ici pas de clavier envahissant, pas de ballade mièvre. Que du bon gros hard rock qui tape, emmené par un Mick Ralphs étincelant de classe et de feeling et un Brian Howe monstrueux vocalement qui amène une touche plus mélodique à l'ensemble.
Zepforce - 23.08.2017
Musiciens: Brian Howe - chant / Mick Ralphs – guitare / Terry Thomas - guitare, claviers / Steve Price – basse /  Simon Kirke – batterie
Producteur:
Terry Thomas
Label: Atlantic records
Music Video: