Autres chroniques

Facelift - 1990

Sap (Ep) - 1992

Dirt - 1992

Jar Of Flies - 1993

Alice In Chains - 1995

Unplugged - 1996

  Unplugged - 30.07.1996 - Album
 1. Nutshell
 2. Brother
 3. No Excuses
 4. Sludge Factory
 5. Down In A Hole
 6. Angry Chair
 7. Rooster
 8. Got Me Wrong
 9. Heaven Beside You
 10. Would ?
 11. Frogs

12. Over Now
13. The Killer Is Me
La mode des groupes de grunge en cette moitié des années 90 était de ne pas tourner. Cet Unplugged était le premier concert que Alice In Chains a donné après plus de 2 ans de silence scénique.
Enregistré à New York au Brooklyn Academy of Music cet album est composé de 13 chansons parmi les toutes meilleures du combo de Seattle.
 
Rétrospectivement, il s’agissait de l’une des toutes dernières apparitions en public de Layne Stayley. Si vous avez vu la vidéo de ce concert, il fait peine à voir, tant notre compère est défoncé. Il a de longues périodes où il est assis les yeux fermés, les paupières violacées… Cependant, même défoncé, il assure au chant et c’est même surprenant qu’il y arrive de cette façon tant il semble faible. En ajoutant le fait qu’il soit accompagné en acoustique (une très grande spécialité du groupe), cela rend les chansons plus poignantes et plus torturées. Ce n’est d’ailleurs un secret pour personne, les paroles du groupes sont très noires et très pessimistes et reflètent un mal de vivre évident.
 
Côté musique, les chansons qui avaient déjà connu un traitement acoustique sonnent assez fidèlement à leurs pendants studio. Mention bien pour « No Escuses », « Heaven Besides You » et « Nutshell ».
 
Les compos électriques sonnent assez différemment par rapport à leurs versions originales. « Angry Chair » est particulièrement réussie. Mention très spéciale à la version acoustique d’ « Over Now » qui donne des frissons et qui est rétrospectivement LA chanson testament de Stayley.

C’est un album que je recommande particulièrement à tout fan du groupe d’une part, mais aussi à tout fan de rock qui se respecte. Un album à ranger à côté des Unplugged de Nirvana et de Kiss au niveau des émotions qu’il dégage.
Nikki - 27.06.2017
Musiciens:  Layne Staley - chant / Jerry Cantrell - guitare / Mike Starr - basse / Sean Kinney- batterie / Scott Olson - guitare
Producteur: Toby Wright, Alice in Chains
Label: Columbia
Music Video: